Une réflexion au sujet de « HERVE – 1996 – “Le Vieux Frédérick” – Frédérick Taillard – Peinture de Léon WERIS »

  1. Personnage folklorique et atypique de Herve. Né à Liège en 1884, arrivé à Herve en 1890, recueilli par une Taillard, sa grand-mère maternelle. A passé sa vie d’un coin à l’autre du pays. Sans domicile fixe, sans but précis, Frédéric vit tout simplement en clochard. Fumant sa longue pipe et coiffé de sa vieille casquette, il a en outre la singulière habitude de porter sur lui toute sa garde-robe. Longtemps il dort à la gare de Herve dans les bureaux ou les greniers du télégraphe-téléphone. Sous ses allures rustres, il est toujours un honnête homme. Il traverse parfois de vastes campagnes désertes nanti d’une fortune ne lui appartenant pas, mais qui aurait cru trouver des dizaines de billets de banque sous les haillons d’un clochard ? Les pourboires perçus, il les dépense devant quelques bonnes gouttes au café du coin. ( sic: André Moureau )

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.