HERVE – 1910 – Imprimerie CHANDELLE

En 1878, Emile Chandelle lance le Courrier de Herve, puis les nouvelles de Fléron. La devise est « Bien faire et laisser dire, pour Dieu et la Patrie ». Il a ses bureaux d’abord à Froidthier-Thimister. Il imprime ensuite son hebdomadaire à Aubel, à l’imprimerie Willems, de 1883 à 1892. Enfin, à Herve, depuis cette dernière date. Le 30 septembre 1916, il meurt à l’âge de 67 ans, après une grave opération. (Commentaire d’André Moureau)

Une réflexion au sujet de « HERVE – 1910 – Imprimerie CHANDELLE »

  1. En 1878, Emile Chandelle lance le Courrier de Herve, puis les nouvelles de Fléron. La devise est “Bien faire et laisser dire, pour Dieu et la Patrie”. Il a ses bureaux d’abord à Froidthier-Thimister. Il imprime ensuite son hebdomadaire à Aubel, à l’imprimerie Willems, de 1883 à 1892. Enfin, à Herve, depuis cette dernière date. Le 30 septembre 1916, il meurt à l’âge de 67 ans, après une grave opération.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.