HERVE – 1920 – Louis PROUMEN – Salon de Coiffure

Vers les années 55-60, Louis Proumen coiffait encore rue Roosevelt…Cette devanture existait toujours. Quand on était pressé, on allait chez lui et après 15 minutes maximun, on sortait. Les clients disaient en wallon….lu Louis ène coope, ène roye è ène lè…traduc. le Louis, il en coupe, il en arrache et il en laisse…Les anciens s’en souviennent peut-être..( G. Wathelet )

5 réflexions au sujet de « HERVE – 1920 – Louis PROUMEN – Salon de Coiffure »

  1. Vers les années 55-60, Louis Proumen coiffait encore rue Roosevelt…Cette devanture existait toujours. Quand on était pressé, on allait chez lui et après 15 minutes maximun, on sortait. Les clients disaient en wallon….lu Louis ène coope, ène roye è ène lè…traduc. le Louis, il en coupe, il en arrache et il en laisse…Les anciens s’en souviennent peut-être..

    1. J’ai placé sous la photo ton message, je te rappellerais qu’en 1972, lorsque j’ai commencé à la poste à Herve, j’allais encore lui payer sa pension, et si je me souviens bien, il y avait encore des ” vieux ” qui devisaient dans son arrière boutique ! ! !

      1. Je ne me souvenais pas qu’en 72 il était toujours là…..mais ce dont je me souviens c’est que mon oncle allait boire “la goutte” et “refaire le monde” vers les années 60 car j’y suis allé avec lui à cette époque et aussi un peu pour se faire couper les cheveux……..

          1. Et tu te souviens qu’on buvait une goutte?……et qu’on disait ensuite” on n’va nin avou eune”…..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.