HERVE – 1914 – témoignage de Charles Philippart – Architecte

Petit témoignage écrit de Charles Philippart, architecte à Herve. Il habitait une des villas en face de l’institut de la Providence.

Voici ce qu’il dit dans cette fiche qui accompagnait sa médaille :

“Partie de la médaille (Etudes d’architecte) démolie par les Allemands en 1914 et reconstituée après cette guerre, par le graveur sur commande de l’Académie St Luc. Lors de cette guerre, tout a été pillé et volé chez moi et après le départ de l’état-major dont à la tête le Duc de Slesvig Holstein, frère de l’impératrice, on a introduit des chevaux dans le salon, salle à manger et partout dans le rez-de-chaussée. J’ai dû faire  retourner tous les planchers. Ma première voiture fut volée le premier jour ou le second.

Mon salon fut sauvé au pensionnat par l’abbé Vreuls et Joseph Conradt.”

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.