HERVE – 1791 – Passage de Marie-Christine d’Autriche et de Albert Casimir

Marie-Christine d’Autriche est le cinquième enfant de Marie-Thérèse d’Autriche et de François de Lorraine.

Parmi ses frères et sœurs, il y a Joseph II d’Autriche qui succède à sa mère à la tête de l’Empire Autrichien et Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI de France.

Elle sera régente des Pays-Bas Autrichiens (si nous nous basons sur la carte actuelle  : La Flandre , une partie du Hainaut, une partie de l’est de la province de Liège, la province de Luxembourg et le Grand Duché du Luxembourg) entre 1780 et 1793.

Mais différentes révolutions (Brabançonne et Française) entre 1787 et 1794 vont voir différentes occupations du territoire par des troupes étrangères.

En 1790, Herve est occupé par les patriotes de la révolution brabançonne.

En 1791, les troupes autrichiennes sont de nouveau présentes à Herve. Marie-Christine d’Autriche et son mari sont de passage à Herve. Ils sont accueillis et logés au Collège. A cette occasion, en ville et au collège fleurit toute une littérature débordant d’enthousiasme à l’égard des souverains et de la maison d’Autriche (source : M. Dechaineux – Des hommes dans le temps – 1777-1977)

Nous avons retrouvé un de ces documents :

« ODES à leurs Altesses Royales – Marie-Christine d’Autriche, archiduchesse d’Autriche et le Duc Albert-Casimir; Gouverneurs-Généraux des Pays-Bas Autrichiens, au sujet de leur passage par le Limbourg, avant leur retour triomphant à Bruxelles »

Rédigé par Le Professeur POYART – professeur de Rhétorique au Collège Royal de Herve, imprimé à Battice par l’imprimerie Viellevoye. vendu à Herve chez Mr DESPA, Marchand.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire