Une réflexion au sujet de « GRAND-RECHAIN-1956-Epicerie DEANGELIS Avenue des Platanes »

  1. La maison de mes grands-parents ! La personne à droite pourrait bien être ma mère Thérèse Deangelis, épouse Creuen. Très émouvant de voir cette photo.

Laisser un commentaire